Restauration directe en composite de classe II sur la première prémolaire – QuickmatFLEX et myClip Junior – Dr Marina Papachroni

Restauration directe en composite de classe II sur la première prémolaire avec l’anneau de matrice sectionnelle myClip Junior et la matrice sectionnelle QuickmatFLEX

by Dr Marina Papachroni

Dr Marina Papachroni Médecin dentiste pédiatrique

Dr Marina Papachroni

Marina Papachroni a été diplômée en 1995 à l’école dentaire de l’université d’Athènes. Elle a suivi un programme d’études supérieures de trois ans au terme duquel elle a obtenu, en 1999, son certificat de spécialisation en dentisterie pédiatrique. Elle a également fait un master en deux ans sur les matériaux dentaires en 2001 dans la même université. Elle a par la suite assisté à de nombreux congrès et suivi de nombreux cours et programmes de formation continue. Elle est trésorière du conseil de la Hellenic Academy of Clinical Dentistry et membre de la Hellenic Society of Pediatric Dentistry, de la European Academy of Pediatric Dentistry et de l’International Association of Pediatric Dentistry. Depuis peu, elle fait des conférences sur les matériaux bioactifs, la dentisterie pédiatrique restauratrice et le traitement de la pulpe des dents temporaires. Ses recherches cliniques actuelles portent sur les matériaux de restauration bioactifs. Le Dr Papachroni dirige son cabinet privé à Patras, en Grèce, en mettant l’accent sur la dentisterie pédiatrique esthétique et microscopique.

cas clinique

Un adolescent s’est présenté à notre cabinet avec une douleur dans le quadrant supérieur gauche. Nous avons procédé à une restauration de classe II de la première prémolaire sans retirer les brackets. Les images qui suivent montrent la procédure de restauration directe en composite avec la matrice sectionnelle pour prémolaire QuickmatFLEX en association avec l’anneau de matrice sectionnelle pédiatrique myClip Junior.

Dr_Papachroni_QuickmatFLEX_sectional_matrices_1

1: Situation préopératoire. La lésion carieuse se situe sur la première prémolaire, juste derrière l’arc orthodontique.

Dr_Papachroni_QuickmatFLEX_sectional_matrices_2

2: Vue occlusale préopératoire après isolation avec une digue en caoutchouc. Nous avons utilisé une technique de digue ouverte en raison du traitement orthodontique.

Dr_Papachroni_QuickmatFLEX_sectional_matrices_3

3: Cavité après nettoyage et désinfection.

Dr_Papachroni_QuickmatFLEX_sectional_matrices_4

4: Le principal problème, dans ce cas, était l’adaptation d’une matrice. Nous avons utilisé la matrice sectionnelle QuickmatFLEX (Polydentia, développée avec StyleItaliano) parce qu’elle est très fine (0,03 mm) et facile à manipuler.
Le matériau innovant de QuickmatFLEX (Polydentia) confère à cette matrice une résistance à la déformation grâce à une élasticité élevée, avec retour à la forme initiale.
Cette matrice spécifique nous a par conséquent permis de pénétrer dans ce petit espace interdentaire, sous l’arc orthodontique, sans perte de sa forme convexe anatomique.
Nous avons utilisé myClip Junior (Polydentia), personnalisé avec un tube de silicone du côté palatin pour adapter la matrice à la dent.
Du côté vestibulaire, en raison des brackets et de l’arc orthodontiques, nous avons fixé et adapté la matrice sectionnelle avec un coin en bois (Wood Wedges, Polydentia).

Dr_Papachroni_QuickmatFLEX_sectional_matrices_5

5: Situation clinique après restauration et avant retrait du système de matrices sectionnelles.

Dr_Papachroni_QuickmatFLEX_sectional_matrices_6

6: Vue occlusale de la restauration directe en composite immédiatement après le retrait du système de matrices sectionnelles. L’adaptation parfaite de la matrice sur les bords vestibulaire et palatin de la restauration a entraîné moins de bavures et a ainsi réduit le temps de finition. La petite photo laisse voir la déformation minime de la matrice après la procédure.

Dr_Papachroni_QuickmatFLEX_sectional_matrices_7

7: Restauration finale sans digue en caoutchouc. À noter, le point de contact étroit entre les prémolaires.
Sans QuickmatFLEX, il n’aurait pas été possible d’obtenir cette restauration spécifique. Grâce à ses caractéristiques techniques, la matrice sectionnelle QuickmatFLEX est facile à manipuler et à adapter dans l’espace interproximal étroit sous l’arc orthodontique.

8 - Remplacement d'un ancien composite et restauration directe d'une cavité de classe II sur jeune molaire permanente avec le système de matrices sectorielles myQuickmat Forte - Dr Marina Papachroni

8: Vue post-opératoire de la restauration.

9 - Restauration directe d'une cavité de classe II sur une jeune molaire permanente avec le système de matrices sectorielles myQuickmat Forte - Dr Papachroni

9: Restauration directe au suivi à un an. Notez le point de contact étroit et le périmètre final de notre restauration sur la 36.

10 - Restauration directe d'une cavité de classe II sur une jeune molaire permanente avec le système de matrices sectorielles myQuickmat Forte - Dr Papachroni

10: Restauration directe au suivi à un an. Notez le point de contact étroit et le périmètre final de notre restauration sur la 36.

conclusion

Ce cas clinique démontre combien les nouveaux matériaux de restauration nous encouragent à explorer des opportunités auparavant jugées compliquées, voire impossibles.
Grâce à l’élasticité et à la résistance à la déformation de QuickmatFLEX (matrice sectionnelle, Polydentia) et myClip Junior (anneau de matrice sectionnelle pédiatrique, Polydentia), nous avons réalisé une restauration directe de classe II sur une dent sous l’appareil orthodontique sans avoir à retirer les arcs ni les brackets.
Ces solutions pour la restauration nous ont permis de travailler de manière plus efficiente et de gagner du temps au fauteuil.

DOWNLOAD PDF

Dr_Papachroni_Restauration_directe_en_composite_de_classe_II_sur_la_premiere_premolaire_QuickmatFLEX_et_myRing_Junior.pdf

produits utilisés

autres cas cliniques